different.land Be different. Be yourself.
Sélectionner une page

« L’esprit est à l’intelligence ce que le gaz carbonique est au champagne. »

Georges Elgozy

Les 9 formes d’intelligence

Exposée pour la première fois par Howard Gardner en 1983, la théorie des intelligences multiples suggère qu’il existe différents types d’intelligence. Chacun d’entre nous étant plus ou moins intelligent sous chacune de ces formes d’intelligence.

Il en a définit 8 ainsi qu’une 9ème, l’intelligence existentielle, qu’il ne considère pas comme une intelligence en soit, mais que de nombreuses personnes qui ont repris ses travaux par la suite voient comme telle.

Les différentes formes d’intelligence

Définition des 9 formes d’intelligence :

L’intelligence verbo-linguistique

L’intelligence verbo-linguistique est cette capacité à manier facilement les mots et à exprimer des idées complexes. On la retrouve évidemment très souvent chez les personnes qui manipulent le langage -à l’oral ou à l’écrit- tels que les écrivains, les interprètes, les politiques, les avocats ou encore les commerciaux.

Avec l’intelligence logico-mathématique, elle est celle qui est la plus enseignée et mise en avant à l’école. Et tout comme elle, elle se mesure à l’aide de test de QI.

L’intelligence logico-mathématique

Les personnes dotées d’une intelligence logico-mathématique développée possèdent la capacité de calculer, de mesurer, de faire preuve de logique et de résoudre des problèmes mathématiques et scientifiques. Ces personnes ont tendance à catégoriser les choses, que ce soient des objets, des concepts ou des personnes. Elles aiment les chiffres et savent généralement analyser les causes et les conséquences d’un phénomène ou d’une action et sont capables d’en expliquer le pourquoi.

Les personnes qui développent ce type d’intelligence adorent les jeux de stratégie et/ou de déduction genre échec, jeu de Go, puzzle, casse-têtes. Toutes les personnes qui ont embrassé des carrières scientifiques ont évidemment un développement de l’intelligence logico-mathématique très avancé.

L’intelligence spatiale

L’intelligence spatiale permet de développer mentalement une représentation spatiale du monde et des choses.
Pour voyager en forêt, les Amérindiens, utilisent une représentation mentale de celle-ci. Grâce à de nombreux points de repère tels que des cours d’eau, des lacs, des types de végétation ou des montagnes, ils visualisent et mettent en perspective une carte mentale précise qui leur permet de se déplacer.

L’utilisation de cette intelligence est exigée par tous les types d’activité qui demandent une forme de création dans le domaine visio-spatial.
Les géographes, les peintres, les dessinateurs de mode, les photographes, les caméramans, les architectes, les dessinateurs industriels, les pilotes hélicoptères, les adeptes de courses d’orientations, les chirurgiens, les dentistes ou encore les radiologues se doivent de posséder une certaine aisance de ce potentiel intellectuel.

L’intelligence intra-personnelle

L’intelligence intra-personnelle, c’est l’introspection, la psychologie analytique et la connaissance de soi. Il s’agit de sa capacité à décrypter ses propres émotions, à rester ouvert à ses besoins et à ses désirs. Cette forme d’intelligence permet de se former une représentation de soi qui peut être utilisée pour mieux gérer sa vie.

Les personnes qui développent ce type d’intelligence peuvent parfois –mais pas systématiquement- apparaître au yeux de leur entourage comme introverties ou égocentriques.

Le système éducatif - différent.land

L’intelligence interpersonnelle

Cette forme d’intelligence particulière apporte une empathie qui permet une vraie compréhension de l’autre. Aussi appelé Quotient Emotionnel, l’intelligence interpersonnelle permet donc à une personne qui la possède d’agir et de réagir avec les autres de façon correcte et adaptée. Elle permet de saisir les différents caractères, les nuances de tempérament, les relations entre deux personnes.

Cette intelligence permet de résoudre des problèmes liés à nos relations avec les autres. Elle nous permet de les comprendre et de développer des solutions efficaces pour les aider. Les personnalités charismatiques ont toutes une intelligence interpersonnelle très élevée. Souvent, on retrouve ce type d’intelligence chez les enseignants, les commerçants, les managers d’équipe, les politiciens ou encore les guides spirituels.

Les individus qui possèdent à la fois l’intelligence interpersonnelle et l’intelligence verbo-linguistique deviennent très souvent des experts en manipulation humaine.
Et, selon le type de personne, pour le meilleur ou pour le pire…

L’intelligence corporelle kinesthésique

Particulièrement utilisée par les sportifs de haut niveau ou de nombreuses professions telles que les danseurs, les artisans ou encore les chirurgiens, l’intelligence corporelle kinesthésique est la capacité d’utiliser son corps pour exprimer une idée, un sentiment ou réaliser une activité physique donnée.

A un joueur de basket, elle permet par exemple de calculer la hauteur, la force et l’effet du lancer au panier. Le cerveau anticipe le point d’arrivée du ballon et met en branle une série de mouvements pour résoudre le problème.

La présence d’un potentiel intellectuel à ce niveau est incontestablement démontrée par les possibilités de création et d’expression de ses émotions par le corps

L’intelligence musicale et rythmique

Aussi dénommée comme « avoir une bonne oreille », l’intelligence musicale est l’aptitude à penser en rythme et en mélodies. Elle permet de reconnaître des modèles musicaux, de les interpréter et d’en créer de nouveaux.

Sans surprise, c’est parmi les musiciens de toutes les époques que l’on trouve le plus grand nombre d’individus ayant développé cette structure d’intelligence.

L’intelligence naturaliste-écologique

Très sollicitée chez les zoologistes, les botanistes ou même les archéologues, l’intelligence naturaliste-écologique offre une sensibilité particulière au vivant et permet de comprendre l’environnement dans lequel l’homme évolue. Elle développe la capacité à aimer et à reconnaître la faune, la flore et le monde minéral.

Les personnes pourvues d’une forte intelligence naturaliste-écologique perçoivent généralement les plantes et les animaux comme des êtres à part entière pour lesquels ils éprouvent un profond respect.

Les personnes qui développent cette sorte d’intelligence possèdent généralement un niveau de conscience beaucoup plus élevé.

L’intelligence existentielle

Aussi appelée intelligence spirituelle, l’intelligence existentielle est définit par son aptitude à se questionner sur l’origine et le sens des choses.

Une personne qui cultive cette intelligence spirituelle s’intéresse souvent à choses telles que la philosophie ou les mathématiques. Elle aura une attirance prononcée pour l’infiniment grand et/ou l’infiniment petit.

Elle voit sa vie comme ayant un sens, une mission qu’elle se doit de chercher, de découvrir et d’accomplir.

Elle ressent le monde comme un tout où chaque être et chaque chose sont interconnectés dans le temps et dans l’espace.

Parmi les personnes qui développent à un haut niveau cette intelligence, on trouve celles aux niveaux de conscience les plus élevés.

Une 10ème forme d’intelligence ?

L’intelligence financière

Enfin, il est a noter que beaucoup accordent une place pour une 10ème forme d’intelligence : L’intelligence financière.

L’intelligence financière est cette capacité à comprendre, à gérer et à faire de l’argent. Elle est notamment développée par ces personnes qui n’ont aucune croyance limitative par rapport à l’argent et ont intégré dans leurs vies et leurs affaires les notions de gestion et d’investissements, d’actifs et de passifs, de court et long terme.

« L’intelligence financière » par Robert Kiyosaki

Chaque forme d’intelligence à de la valeur

En conclusion : Même si elles ne sont pas toutes valorisées au même niveau -ni même parfois reconnues- toutes ces variétés d’intelligence apparaissent néanmoins comme indispensables et complémentaires les unes des autres.

À la lueur de cette analyse, il paraît donc inapproprié de juger un individu, notamment un enfant, uniquement sur sa capacité à se développer dans tel ou tel domaine. Il peut en effet être très mauvais dans une spécialité et devenir un génie dans une autre.

Nous possédons tous un peu de chacune de ces différentes intelligences. Pour des raisons innées – ce que certains appellent le talent- ou d’autres liées à notre environnement et au travail, il apparaît que chacun d’entre nous est différent et développe certaines structures d’intelligence plus que d’autres.

Et toi, quelles sont les formes d’intelligence que tu développes le plus ?

Approfondir le sujet

Donne-nous ton avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest