« Les animaux sont mes amis et je ne mange pas mes amis. »

George Bernard Shaw

La captivité est-elle une maltraitance animale ?

Elevé depuis tout petit dans la tradition du cirque et des spectacles animaliers, André-Joseph Bouglione a pris récemment une décision importante et révolutionnaire pour son activité : Stopper la captivité et les spectacles avec des animaux sauvages et domestiques. Cette décision qui peut représenter un risque professionnel est avant tout une grosse prise de conscience, il nous explique comment elle est venue à lui, et pourquoi les autres cirques devraient en faire de même.

Une interview qui éclaire un peu plus sur les dessous des cirques animaliers et les traitements réservés aux animaux mais qui nous prouve aussi qu’il n’est jamais trop tard pour changer d’avis.

Donne-nous ton avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 Commentaire :

  1. Laetita jeudi
    03 Mai.18
    09:38

    100% d’accord avec lui. Perso, ça fait longtemps que je ne vais voir que les spectacles du cirque du soleil, sans aucun animaux et 1000 fois mieux que les cirques traditionnels.

    Répondre à ce commentaire

Je veux recevoir gratuitement le livre "L’homme qui plantait des arbres" ainsi qu'un pack de 100 visuels de citations inspirantes et m'inscrire à la newsletter.

Non, je verrai plus tard.Oui

Pin It on Pinterest