Patrick Deixonne, mi aventurier, mi écologiste et 100% déterminé

Voici l’interview de Patrick Deixonne dont la mission est d’étudier, d’informer et de proposer des solutions à la problématique de la pollution plastique.

different.land > S’inspirer > Interviews > Patrick Deixonne, mi aventurier, mi écologiste et 100% déterminé

La pollution pose des questions nouvelles qu’il faut absolument affronter. Il s’agit de la vie sur Terre, et c’est notre devoir à nous, l’espèce humaine, de la préserver.Albert Jacquard

13 Août2019

Patrick Deixonne est un ancien pompier professionnel. Alors qu’il fut muté sur Kourou, en Guyane Française, il découvrit l’Amazonie et, pris de passion par elle, il devint par la suite guide de survie en forêt tropicale. Il devint à ce titre membre de la société des explorateurs français. En 2009, il eut l’opportunité de participer à ce qui deviendra l’un des événements majeur de sa vie : une traversée de l’océan Atlantique à la rame, seul et sans assistance. Il termina cette course en reliant Dakar à Cayenne en 46 jours et 6 heures.

Lors de sa traversée, il rencontra au milieu de nulle part une multitude d’objets en plastique aussi divers que variés. Dans la solitude de son voyage, il commença à les répertorier : jouet, casque, emballage, bouée, tong, botte, vieux filet de pêche abandonné… etc. À son arrivée en Amérique du Sud, sa liste était tellement longue et diversifiée qu’il se posa une question que (trop) peu d’entre nous se posons : Que deviennent nos déchets plastiques lorsqu’ils finissent dans les océans ?

Obnubilé par cette question, il fit des recherches et découvrit que le plastique ne se biodégrade pas mais se micro-fragmente. Alors qu’il voulait comprendre les conséquences de cette pollution plastique, il créa l’ONG 7ème continent et retourna en plein milieu de l’Océan pour étudier scientifiquement la question. Une aventure qu’il renouvelle régulièrement, chaque nouvelle réponse apportant de nouvelles questions.

Voici l’interview exclusive de Patrick Deixonne, une personnalité hors norme qui s’est donné la mission de vie est d’étudier, d’informer et de proposer des solutions à la problématique de la pollution plastique.

Le monstre de plastiques
Le monstre de plastiquesDominique Serafini, Patrick DeixonneEn savoir plusBande annonceCommander
Ecologie/Environnement

Donne ton avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This