Devenir vegan est le changement le plus important et le plus direct que nous pouvons immédiatement faire pour sauver la planète et ses espèces. Chris Hedges

Il y a quelques années de cela, un rapport des Nations Unis expliquait que l’industrie du bétail rejetait plus de gaz à effet de serre que celle de l’industrie des transports.

En effet, en digérant les vaches émettent un important taux de méthane. Le méthane est un gaz à effet de serre 25 à 100 fois plus puissant que le dioxide de carbone (CO2), le gaz rejeté par les véhicules.

Parler des flatulences du bétail peut prêter à sourire, pourtant avec plusieurs milliards de litres de méthane par jour, on sait aujourd’hui que le l’élevage industriel joue un rôle décisif dans le réchauffement de notre planète.

L’élevage intensif : Son impact est destructeur pour l’environnement.

De plus, il est la cause de nombreuses destructions de nos ressources et de dégradations environnementales. Notamment :

  • La destruction des forêts, notamment de la forêt vierge Amazonienne sur laquelle on va faire « pousser » ce bétail
  • La destruction toujours de cette même forêt Amazonienne sur laquelle on va faire pousser le soja et le maïs qui vont servir à nourrir ce bétail
  • Une destruction des sols par l’utilisation massive de pesticides pour faire pousser ces mêmes soja & maïs.
  • Les dépenses en eau colossales et indécentes qui servent à abreuver ce bétail ainsi qu’à arroser le soja et le maïs qui va les nourrir (Pour produire 1 seul kilo de Bœuf, il faut au final 15 500 litres d’eau)
  • Une destruction des sols et des océans par les quantités colossales de rejet d’excréments de tout ce bétail
  • Ainsi que, comme évoqué plus haut, les colossaux rejets de méthane, gaz à effet de serre très puissant
  • … Sans parler de la Maltraitance de ces animaux considérés par les industriels comme par leurs employés uniquement comme de la marchandise sans sensibilité

Réalisé par Kip Andersen & Keegan Kuhn, ce reportage va à la rencontre de l’élevage intensif et de son impact sur l’environnement. Malgré les conséquences désastreuses de cette industrie, il y découvre un sujet tabou y compris chez les organisations de défense de l’environnement.

Impact de la consommation de viande sur l’environnement

Manger de la viande : Un lien émotionnel très fort !

Sans doute lié au lien émotionnel très fort qu’entretien depuis toujours l’Homme avec la viande, le sujet de l élevage intensif est presque en permanence éludé des grands défis que l’humanité doit résoudre. Pourtant, il est de taille et ses conséquences sont désastreuses.

La solution à ce problème est pourtant simple et à la portée de tous : Il nous faut à tous, individuellement, décider de réduire voire de stopper sa consommation de viande.

Chacun fait ce qu’il veut, par contre une chose reste factuelle : Manger de la viande est une aberration écologique !

A chacun de prendre ses responsabilités.
Prendras-tu les tiennes ?

Approfondir le sujet

Rejoins la communauté

Reçois gratuitement le livre
"L’homme qui plantait des arbres" ainsi qu'un pack de 100 visuels de citations inspirantes.

Soutiens-nous

en nous offrant un café

ou en faisant tes achats sur
Logo Amazon - different.land

Pin It on Pinterest