different.land Be different. Be yourself.
Sélectionner une page

« Devenir Vegan est le changement le plus important et le plus direct que nous pouvons immédiatement faire pour sauver la planète et ses espèces. »

Chris Hedges

L’élevage intensif

Il y a quelques années de cela, un rapport des Nations Unis expliquait que l’industrie du bétail rejetait plus de gaz à effet de serre que celle de l’industrie des transports.

En effet, en digérant les vaches émettent un important taux de méthane. Le méthane est un gaz à effet de serre 25 à 100 fois plus puissant que le dioxide de carbone (CO2), le gaz rejeté par les véhicules.

Parler des flatulences du bétail peut prêter à sourire, pourtant avec plusieurs milliards de litres de méthane par jour, on sait aujourd’hui que le l’élevage industriel joue un rôle décisif dans le réchauffement de notre planète.

Quand la boucherie, le monde pleure

L’élevage intensif : Son impact est destructeur pour l’environnement.

De plus, il est la cause de nombreuses destructions de nos ressources et de dégradations environnementales. Notamment :

  • La destruction des forêts, notamment de la forêt vierge Amazonienne sur laquelle on va faire « pousser » ce bétail
  • La destruction toujours de cette même forêt Amazonienne sur laquelle on va faire pousser le soja et le maïs qui vont servir à nourrir ce bétail
  • Une destruction des sols par l’utilisation massive de pesticides pour faire pousser ces mêmes soja & maïs.
  • Les dépenses en eau colossales et indécentes qui servent à abreuver ce bétail ainsi qu’à arroser le soja et le maïs qui va les nourrir (Pour produire 1 seul kilo de Bœuf, il faut au final 15 500 litres d’eau)
  • Une destruction des sols et des océans par les quantités colossales de rejet d’excréments de tout ce bétail
  • Ainsi que, comme évoqué plus haut, les colossaux rejets de méthane, gaz à effet de serre très puissant
  • … Sans parler de la Maltraitance de ces animaux considérés par les industriels comme par leurs employés uniquement comme de la marchandise sans sensibilité

Réalisé par Kip Andersen & Keegan Kuhn, ce reportage va à la rencontre de l’élevage intensif et de son impact sur l’environnement. Malgré les conséquences désastreuses de cette industrie, il y découvre un sujet tabou y compris chez les organisations de défense de l’environnement.

Impact de la consommation de viande sur l’environnement

Manger de la viande : Un lien émotionnel très fort !

Sans doute lié au lien émotionnel très fort qu’entretien depuis toujours l’Homme avec la viande, le sujet de l élevage intensif est presque en permanence éludé des grands défis que l’humanité doit résoudre. Pourtant, il est de taille et ses conséquences sont désastreuses.

La solution à ce problème est pourtant simple et à la portée de tous : Il nous faut à tous, individuellement, décider de réduire voire de stopper sa consommation de viande.

Chacun fait ce qu’il veut, par contre une chose reste factuelle : Manger de la viande est une aberration écologique !

A chacun de prendre ses responsabilités.
Prendras-tu les tiennes ?

Approfondir le sujet

Pin It on Pinterest