different.land Be different. Be yourself.
Sélectionner une page

« Beaucoup d’humains sont prêts à se battre bec et ongles pour qu’on ne leur ôte pas leurs chaines. »

Bernard Weber

Sortir de la « Rats race »

Evoqué pour la première fois par Robert Kiyosaki dans son livre « Père riche, Père pauvre », l’expression de la Rats race -la « course de rats » en français- a été depuis reprise par de nombreuses personnes. Expérimenté quotidiennement par une écrasante majorité de personnes sur la planète, la Rats race consiste à courir de manière quasi permanente derrière l’argent pour payer les factures et tenter de survivre.

Une épuisante course sans fin impossible à gagner qu’une écrasante majorité de gens considère pourtant comme normale.

Sortir de la Rats race - different.land

Un conditionnement très puissant créé dès l’enfance !

Et cette croyance ne vient pas de nulle part. Dès la première minute qui suit notre naissance, nous sommes, malgré nous, intégrés dans un système de croyance qui nous conditionne. Nos parents d’abord, puis notre famille au sens large, les dessins animés, les publicités, les professeurs, les systèmes d’éducation, les médias, les institutions, les gouvernements, les multinationales…

Partout on nous explique de manière omniprésente comment marche le monde et comment on doit se comporter dans la vie. On nous enseigne et rappelle en permanence ce qu’on doit manger, comment on doit se soigner, comment on doit penser. En quoi on doit croire.

Alors qu’un jeune enfant n’a que deux focus principaux –Aimer et Apprendre-, c’est presque naturellement, que la société l’enferme peu à peu dans des croyances et un processus de règles établies. Intégrées dès le plus jeune âge à la plupart d’entre nous, ces croyances forment un conditionnement très puissant. Un conditionnement puissant verrouillé par un conformisme social extrêmement bien ficelé. Parmi ces croyances, celles en rapport avec l’argent sont nombreuses et puissantes.

Pour une majorité, leur environnement leur inculque toute une panoplie de croyances limitatives (genre : tu ne peux pas gagner plus que xxxx €/mois). Il devient ainsi souvent évident pour ces personnes qu’il est normal voire indispensable d’échanger son temps -souvent pour faire quelque chose que l’on n’aime pas- contre de l’argent. Un travail que nous avons d’ailleurs « la chance » d’avoir, surtout s’il est assorti d’un contrat à durée indéterminée…

La société moderne apprivoise ainsi insidieusement et dès le plus jeune âge sa population et lui imprègne des croyances qui la mèneront dans la majorité des cas à vivre une vie enfermée dans une Rats race exténuante.

Au final, on se retrouve avec une immense majorité de gens qui, même s’ils ne sont pas profondément malheureux, ne s’épanouissent pas dans leur vie. Ils la vivent jour après jour en faisant un travail alimentaire qu’ils n’aiment pas pour gagner un salaire qui ne leur suffit pas. Pour beaucoup, ils compensent leur frustration en vivant leurs rêves par procuration, regardant l’actualité des célébrités et en se faisant manipuler par leur télé qu’ils regardent 3h45 par jour. Ils réagissent sans réfléchir à leurs émotions qui les poussent à dépenser le week-end l’argent durement gagné la semaine et s’endetter à coup de crédits révolving lorsqu’arrive les soldes… les enfermant ainsi un peu plus dans la Rats race.

Pour la plupart, ils espèrent qu’une autre vie est possible, mais un réel manque de stratégies, un environnement social inadapté ainsi que des croyances paralysantes les empêchent d’agir. Ils repoussent ainsi toujours la décision de prendre en mains leur vie financière à plus tard :

  • Quand j’aurai 18 ans…
  • Quand j’aurai fini mes études…
  • Quand j’aurai trouvé un travail (un CDI, bien sûr :))
  • Quand je me serai marié…
  • Quand j’aurai eu un enfant…
  • Quand j’aurai eu mon 2ème enfant…
  • Quand mes enfants seront ado…
  • Quand j’aurai fini de payer ma maison…
  • Quand les enfants auront quitté la maison…
  • Quand je serai à la retraite…
  • Quand je serai guéri…
  • Avant que je meurs…
  • Trop tard.

Lorsqu’arrive l’heure de mourir, les remords se transforment alors en regrets. On regarde en arrière pour s’apercevoir que non seulement on n’a pas vécu la vie que l’on avait rêvé lorsqu’on était enfant, mais qu’en plus on l’a passée entièrement à lutter contre soi-même et les autres, essayant de se dépatouiller et de survivre au système dans lequel on s’est laissé enfermer.

Sortir de la Rats race et trouver sa mission dans la vie

Te reconnais tu par certains points dans cette description ? Statistiquement, il y a malheureusement de fortes chances que oui.

Et si tu décidais aujourd’hui de sortir de la Rats race, d’évoluer hors de cette course dans laquelle sont empêtrés la plupart des gens ? Est-il possible de développer un autre état d’esprit et de vivre une vie différente ? Peut-on envisager de vivre une vie axée sur une meilleure compréhension du monde ? Sur la liberté de devenir qui nous sommes réellement en expérimentant complètement ses passions ? Une existence focalisée sur la contribution et l’impact que l’on peut laisser sur la Terre ?

La réponse est oui !

Soyons clair : il ne s’agit pas ici de vouloir amasser un maximum d’argent pour devenir milliardaire, ce qui en soit est un autre genre de course toute aussi malsaine. Il s’agit ici de réellement apprendre à apprivoiser l’argent. De dompter cette énergie puissante afin qu’elle travaille pour toi, et non l’inverse. De faire en sorte que tu obtiennes enfin l’indépendance financière que tu mérites afin de sortir de cette Rats race. Une indépendance qui te permettra enfin de focaliser sur les choses les plus importantes de la vie : vivre tes passions pour chercher, trouver puis accomplir ta mission de vie !

Comment sortir de la Rats race ?

La bonne nouvelle c’est que tu peux, si tu le décides réellement et que tu fais ce qu’il y a à faire, sortir définitivement de la Rats Race. Car même si ce n’est pas forcément simple l’état d’esprit et les stratégies à développer sont complétement identifiées. Il te suffit juste de les appliquer.

Voici Comment sortir de la Rats race en 4 étapes :

1ère étape : Hacker tes anciennes croyances par rapport à l’argent.

La chose la plus importante -et probablement celle qui sera aussi la plus difficile- c’est de remplacer tes anciennes croyances sur l’argent par des nouvelles plus positives et plus constructives. En effet, beaucoup trop de gens pensent avoir un plafond de revenu, souvent très bas, qu’elles ne méritent pas de dépasser.

Trop nombreuses sont les personnes qui sont persuadées que le seul moyen de gagner sa vie est d’échanger son temps contre de l’argent et qu’il faut obligatoirement travailler dur pour gagner beaucoup, oubliant que l’on peut aussi travailler plus intelligemment pour gagner beaucoup plus. D’autres encore associent systématiquement le fait que de gagner beaucoup d’argent est forcément malhonnête ou amoral… Ce ne sont ici que quelques-uns parmi une multitude d’exemples de croyances limitatives que l’on peut posséder par rapport à l’argent, et il en existe beaucoup d’autres, chacune plus destructrices les unes que les autres.

La première chose à faire -et qui sera loin d’être la plus facile- sera de détruire ces croyances limitatives sur l’argent et le travail pour les remplacer par des croyances plus productives.

2ème étape : L’argent est une force, une énergie : il va te falloir apprendre à le comprendre et à le gérer avec sagesse.

« Le pauvre » dépense ce qu’il a puis économise le reste. « Le riche » épargne et investit d’abord pour son futur et se permet de dépenser ensuite ce qu’il lui reste, s’il lui en reste. Tu dois dès aujourd’hui décider d’adopter l’état d’esprit « du riche ».

Tu dois intégrer que c’est avant tout la notion de « comment on gère » plutôt que celle du « combien on gagne » qui compte le plus. Ainsi, tu devras adopter une manière de penser et de gérer l’argent différente. Tu dois décider dès maintenant de planifier et de construire ton avenir.

Tu devras apprendre à faire la différence entre un actif et un passif. Un actif étant un investissement qui te rapporte de l’argent à moyen et long terme (ex : un bien immobilier) alors qu’un passif est une dépense qui perd de sa valeur avec le temps et qui souvent te coûte en plus des frais d’entretien non négligeables (ex : une voiture).

A moins qu’ils ne soient indispensables à l’investissement de certains de tes actifs, tu devras éliminer tous les crédits de ta vie et éviter à tous prix d’en souscrire de nouveaux, en particulier les plus malsains, ceux que l’on appelle les crédits révolving. Que ce soit à petite ou à grande échelle, n’oublie jamais que la dette est une arme pour conquérir et asservir les hommes et que les intérêts en sont ses munitions principales.

3ème étape : Réinvente ta relation à l’argent. Conceptualise et mets en application un plan pour atteindre ton indépendance financière.

Sortir de la Rats race passe par le fait d’être indépendant financièrement en se créant une rente automatique qui te permettra de focaliser sur ta vie et sur ce que tu veux en faire plutôt que sur les prochains euros que tu dois impérativement gagner pour pouvoir continuer à survivre.

Il ne s’agit pas forcément de gagner beaucoup d’argent, il s’agit juste en réalité de gagner plus que ce dont on a besoin. Quelqu’un qui gagne 1500 € mais qui en dépense 1000 et en investit 500 sera incontestablement plus riche et plus indépendant financièrement qu’une personne qui va gagner 25 000 € par mois mais en claquer 30 000 durant la même période.

La première chose à faire est donc d’éliminer toute ces dépenses qui ne correspondent pas à des besoins réels. Elles peuvent prendre des formes très diverses en fonction des différents profils de gens. A toi de débusquer et d’éliminer les tiens, tous ces besoins inutiles que tu t’es créé au fil du temps.

Ensuite, il va falloir créer un système, de préférence automatisé, qui va te permettre de rentrer des revenus de manière régulière et en quantité suffisante. L’immobilier, le business (en tant que « propriétaire de business », non en tant « qu’opérateur ») sont les plus courantes, même si elles ne sont pas forcément les plus accessibles. Toutefois, l’émergence d’internet offre une multitude d’opportunités comme par exemple le drop-shopping, l’info-prenariat. Certaines opportunités de MLM peuvent aussi offrir un sésame rapide vers la liberté.

Au début, tu développeras probablement ce système en parallèle de ton activité principale afin de garder ce revenu principal qui te permet de (sur)vivre car dans la plupart des cas, cela prendra un peu de temps. Alors ne tarde pas : recherche et construit le schéma gagnant qui correspond à ta personnalité, tes talents et à ton style de vie. Développe les compétences qu’il te faut acquérir, adopte l’état d’esprit adéquate et va conquérir ton indépendance financière !

4ème étape : Comprends la notion de temps et utilise le levier de l’effet cumulé.

La compréhension et la maîtrise du temps est un élément fondamental dans la conquête de ta nouvelle vie. Tu dois intégrer avec objectivité que ton temps est limité.

Alors que la plupart des gens prennent leurs décisions en fonction de leur émotionnel et du court terme, tu dois au contraire résister à tes émotions -notamment celles liées à des dépenses financières inutiles- en construisant ta vie avec en permanence un œil sur le futur. Utilise la puissance de l’effet cumulé pour démultiplier le potentiel de tes affaires et de tes finances pour accéder ainsi le plus rapidement possible à la liberté que tu mérites.

Sortir de la Rats Race n’est pas quelque chose de simple mais ne pas y rester ne devrait pas être négociable. L’objectif ultime est ici très simple : il s’agit de reprendre le contrôle de ta vie et de sortir de ce schéma qui t’est imposé et qui au final t’empêche de réfléchir pleinement et de devenir la personne que tu es réellement. Celle qui se doit de vivre de ses passions ; car n’est-il pas en effet préférable de vivre ses rêves plutôt que de rêver sa vie ?

Décideras-tu de défier les statistiques et de refuser de faire partie de ces 97% de gens qui traversent leur vie sans la vivre réellement.

Décideras-tu, dès aujourd’hui, de sortir de la Rats race ?

Approfondir le sujet
Ailleurs sur le web

Pin It on Pinterest