different.land Be different. Be yourself.
Sélectionner une page

Le lâcher-prise c’est simplement cesser de vouloir tout contrôler. Laisse les choses se faire naturellement, laisse-toi porter par la vie… Qu’est-ce que tu risques d’essayer ?

Rava

Apprendre à Lâcher prise

Blog : Lâcher prise -différent.land

La société dans laquelle nous vivons, notre environnement, familial et/ou au travail, nous demandent de plus en plus de choses. De la réactivité -même de l’hyper réactivité-, du professionnalisme, de la performance, d’être multitâches, mais également d’être un bon conjoint, un bon parent, en bonne santé, de contribuer à la société, de réussir financièrement… Bref, il semblerait que l’on attende beaucoup de chacun de nous et dans un laps de temps de plus en plus restreint. La conséquence est une surcharge d’émotions, de sentiments de responsabilité, la peur d’échouer dans l’un de ces domaines et de ne plus se conformer aux standards de notre société.

Nous vivons donc nos vies avec du stress, de la pression, un besoin de tout contrôler, de tout maîtriser par peur d’échouer ou de ne pas faire assez bien. Bref, il est une époque où chacun d’entre nous peut avoir du mal à lâcher prise…

Pourquoi est-ce si dur de lâcher prise ?

Le lâcher prise n’est pas un comportement réflexe. Il ne s’agit pas non plus d’être passif ou dans l’inaction. Non, c’est un comportement choisi, volontaire, positif, avec un objectif réel. Celui de pouvoir mettre son énergie là où elle est utile plutôt que de se taper la tête sur un mur incassable.
Lâcher prise c’est accepter de renoncer au besoin de contrôle au profit du bien-être et de la sérénité intérieure. C’est une action dynamique et volontaire qui a pour but de concentrer nos ressources sur ce que nous pouvons changer et cesser de se focaliser sur ce que nous ne pouvons pas changer.

Blog : Apprendre à lâcher prise - différentland

Bien évidemment, lâcher prise n’est pas si facile. Pourquoi ?

  • Parce qu’on a parfois envie ou besoin de tout contrôler. Un peu comme Atlas, ce dieu grec qui portait le monde sur ses épaules, jusqu’à quasi épuisement.
  • Parce que le monde change très vite et qu’on perd parfois nos repères, alors on cherche à s’accrocher, à ce que l’on a, à ce que l’on sait, à ce que l’on croit.
  • Il y a également ce qu’il nous semble important d’avoir pour être heureux ou tout simplement être bien perçu des autres.
  • Parce qu’on vit beaucoup dans le passé ou dans le futur, accroché à nos « gloires » ou déceptions passées et préoccupés par nos exploits ou nos angoisses liées au monde de demain.
  • Parce que l’on se rend donc dépendant de nos relations proches en attendant souvent d’elles qu’elles contribuent à notre bonheur.
  • Enfin, parce que certaines de nos émotions ont tendance à nous retenir plus qu’à nous porter.

La peur, la colère, la haine, la rancune, le mépris t’empêchent de lâcher prise. As-tu déjà remarqué lorsque tu te disputes avec une personne, à quel point il est difficile de passer ou penser à autre chose pendant les heures qui suivent ? Cette difficulté est due aux émotions qui te rattachent à la situation et dont il faut savoir se couper pour pouvoir penser lucidement et avancer.

Blog : Apprendre à lâcher prise - Pourquoi c'est dur ? -différent.land

Et si je ne lâche pas prise…

Il peut donc y avoir de nombreuses conséquences au fait de ne pas lâcher prise. Imagines-toi tirer une corde scellée dans la pierre. Tu la tires, la secoues, tu t’énerves, tu réessayes, forces, encore et encore mais sans aucun résultat.
Tu gaspilles ton énergie.
Tu génères du stress.
Tu augmentes ton mal être et le sentiment de conflit interne.

Tu perds confiance, car tu n’obtiens pas de résultats.
Trop tarder à lâcher prise sur certains points peut également être en entreprise un déclencheur de la dépression, de burn-out, avec toutes les conséquences que cela implique sur la santé physique et mentale.
Le général de guerre romain Marc Aurèle disait : « Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l’être mais aussi la sagesse de distinguer l’un de l’autre ». Appliquer ce principe est une clé essentielle du bonheur.

Blog : Apprendre à lâcher prise - 7 conseils -différent.land

Alors, comment lâcher prise ? Je comprends l’enjeu, je comprends les difficultés, je comprends la nécessité, mais au quotidien que puis-je faire ? Voici les 7 étapes qui pourront t’aider à lâcher prise :

7 conseils pour te permettre de lâcher prise

1. PRENDRE CONSCIENCE

Afin de pouvoir lâcher prise il est fondamental de prendre conscience de la situation, de nos émotions, de nos pensées, de l’impossibilité de pouvoir tout contrôler. Je t’invite donc à te poser régulièrement la question dans tes différents contextes de vie de ce à quoi tu t’accroches de manière bénéfique et ce sur quoi tu devrais lâcher prise.

2. ACCEPTER

Pour pouvoir lâcher prise il faut accepter la réalité. Il ne s’agit pas ici de subir ou de se résigner, mais simplement d’apprendre à composer « avec » plutôt que de s’acharner « contre ».

3. ÊTRE DANS L’INSTANT PRÉSENT

Il faut tout d’abord se libérer du passé en acceptant qu’il ne peut pas être changé, mais également en pardonnant ou en étant reconnaissant pour les personnes ou événements qui en ont fait partie. Il faut également se détacher du futur car celui-ci n’est qu’une projection hypothétique de ce que nous aimerions voir se produire. Il faut donc se poser la question de ce que l’on peut faire maintenant, aujourd’hui, pour améliorer une situation.

4. FAIRE CONFIANCE

Aie confiances en toi, en les autres et en la vie. Je m’accepte tel que je suis, avec mes forces et mes faiblesses. Mais également, je regarde l’autre tel qu’il est et non tel que je voudrais qu’il soit.

5. TRANSFORMER NOS ÉMOTIONS

Très souvent l’obstacle majeur au lâcher prise sont nos émotions et pensées. Pour pouvoir lâcher prise il faut savoir transformer nos émotions négatives en émotions positives. Comment ? En identifiant nos émotions, en les acceptant et en se posant les bonnes questions nous permettant d’être dans la réponse plutôt que dans la réaction. Je dois donc reprendre le contrôle de moi-même, maîtriser et changer mes émotions ainsi que mes pensées.

6. PRENDRE SOIN DE SOI

S’occuper de soi, se faire du bien est une des meilleures manières de libérer les tensions du corps et de l’esprit. Il faut retrouver un esprit sain dans un corps sain. Il faut également s’accorder du temps, du repos de corps et d’esprit, de la bienveillance. Être bien dans sa peau est un remède fort pour lâcher prise.

7. AGIR

Enfin, pour lâcher prise il faut être dans l’action et non dans la résignation. Il faut canaliser tes efforts sur ce que tu peux influencer et changer. Imagine une mouche qui tente de sortir de chez toi et vient se cogner contre la vitre fermée. Elle essaye une fois, deux fois, et après 5 tentatives on la retrouve parfois assommée au sol devant la fenêtre. Lâcher prise ne veut pas dire ne pas essayer de sortir. Cela veut simplement dire considérer à un moment donné qu’une action ou une stratégie est inefficace et donc qu’il faut en essayer une autre. Lâcher prise c’est se débarrasser des poids qui nous empêchent d’avancer et pouvoir se recentrer sur l’essentiel.

Apprends à lâcher prise et tu y trouveras de nombreux bénéfices. Plus de plaisir au quotidien, de meilleures performances, une meilleure confiance en toi, de meilleures relations avec les autres, moins de stress au quotidien et plus de bien être.

Oseras-tu enfin prendre la décision de lâcher prise lorsque cela te sera nécessaire ?

Swann Xerri

Écrit par :

Swann XerriExpert en leadership et performance, Swann Xerri a déjà formé de nombreux entrepreneurs dans différents pays. Il est notamment l'auteur du programme en développement personnel « Architecte de ta vie » et a écrit de nombreux articles sur l'épanouissement et la réussite personnelle.

Donne-nous ton avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 Commentaires :

  1. Regine CALVAS dimanche
    17 Juin.18
    08:42

    j’ai adoré se texte mais difficile a adopter ,notre passé nous bloque dut a notre éducation ;a notre vécu ,nous projeter dans l’avenir indispensable pour le moral pour avancé ;bien sur vivre a font le moment présent ,mais il est fugace ;effacer les souvenirs !!!les mauvais ,ne garder que les bons !!!!impossible mais nous avons des ressources le vouloir vouloir rester zen

    Répondre à ce commentaire
    • Swann Xerri lundi
      18 Juin.18
      07:52

      Bonjour Regine, en effet ce n’est pas facile, mais ce qui est important c’est que ca en vaut la peine. Et ce qui semble difficile devient de plus en plus facile lorsque pratiqué au quotidien.
      Je vous envoi des pensees positives pour vous encourager dans votre quête de bien-être 😉

Pin It on Pinterest