« Si tu trouves que l’Éducation coûte cher, essaye l’ignorance ! »

Abraham Lincoln

Le témoignage du lanceur d’alerte qui a déconcé le scandale de l’abattoir de Limoges.

« Ferme ta gueule, baisse la tête, fais ton boulot. Et si tu n’es pas content, dégage ! »

Cette phrase, je l’ai entendue des centaines de fois. Elle concentre toute la violence qui règne dans cet espace dérobé aux regards. Les ouvriers souffrent et les animaux ne sont pas traités avec la dignité qu’il faudrait.
Après sept années de silence, j’ai pris la décision de témoigner à visage découvert pour dénoncer la misère animale et la détresse humaine. Pour mieux les affronter, j’ai filmé ces images qui me faisaient cauchemarder. Tournées sur mon lieu de travail et confiées à l’association de protection animale L214, elles ont fait le tour du monde. On y voit des dizaines de foetus prêts à naître jetés à la poubelle comme de vulgaires déchets. La plus grande ferme du monde avortée pour des raisons de productivité, au mépris du bon sens et de toute décence.

Voici mon témoignage. Celui d’une longue descente aux enfers, suivie d’une lente reconstruction. Mon récit est dur, parfois, mais il est nécessaire. Nous ne pouvons pas ignorer plus longtemps toute la souffrance que contient notre assiette.

Mauricio Garcia Pereira raconte son calvaire dans les abattoirs

Également dans Le monde des hommes

film : L’or noir
L’or noir

Dans l'Arabie des années 30, le jeune prince Auda, se retrouve au coeur d'un conflit né de la découverte du pétrole. Il devra prendre les armes et choisir entre deux ennemis aux conceptions opposées, ses deux pères : celui qui lui a donné la vie, et celui qui l'a élevé...

Plus d'articles dans Le monde des hommes

Également dans Les grands défis du 21ème siècle

BD : Résilience – Tome 1 : Les terres mortes
Résilience – Tome 1 : Les terres mortes

Septembre 2068, l'Europe est devenue un vaste désert agricole. La puissante multinationale Diosynta exploite 90 % des terres et son armée, les FSI (Force de Sécurité Intérieure), fait implacablement respecter ses droits de propriété. Mais pour lutter contre la famine et cette hégémonie totalitaire, un vaste réseau clandestin baptisé la Résilience diffuse des semences et des idées libres...

Plus d'articles dans Les grands défis du 21ème siècle

Donne-nous ton avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je veux recevoir gratuitement le livre "L’homme qui plantait des arbres" ainsi qu'un pack de 100 visuels de citations inspirantes et m'inscrire à la newsletter.

Non, je verrai plus tard.Oui

Pin It on Pinterest