different.land Be different. Be yourself.
Sélectionner une page

« Et souviens-toi que chacun ne vit que le moment présent, cet infiniment petit. »

Marc Aurèle

Rentrer dans le Flow

Le Flow -le Flux en français- est l’état de bien être que ressent quelqu’un lorsqu’il est concentré sur une activité qui le satisfait et le captive pleinement car celle-ci n’est ni trop difficile, ni trop facile. Il vit alors une sensation de bien-être, de créativité et d’apprentissage.

Le Bonheur est dans le Flow

Le Flow, une alchimie très particulière

Cette activité peut-être un travail, un sport, un jeu, travailler la terre ou n’importe autre quelle activité dans laquelle tu peux te plonger avec intérêt pour te laisser captiver au point d’oublier tout le reste autour pour n’être que dans le présent. Pour te concentrer uniquement dans l’instant, sur cette action.

Conceptualisé par le psychologue Mihàly Csíkszentmihályi, cette notion de Flow a depuis été repris dans de très nombreux domaines, de l’éducation au sport en passant par la méditation.

Lorsque tu es dans le Flow, il se passe une alchimie très particulière. Très concentré(e), ta notion du temps est altérée. À la limite de la difficulté excessive, l’activité encourue te donne une source satisfaction et d’accomplissement. Tu ressens une sensation de contrôle de toi-même ainsi que de ton environnement et, paradoxalement, tu vis comme une légère perte de conscience de toi. Un peu comme si tu rentrais dans un monde parallèle où tu expérimenterais une sorte d’unité, une connexion avec l’Univers et avec toi-même.

5 secrets pour être ultra-performant et atteindre la zone

Est-il possible de créer cette sensation de « Flow » sur commande ?

Même s’il est très compliqué d’être en permanence dans le Flow, on peut néanmoins partir à sa recherche. Pour cela, il est important de comprendre qu’il faut un équilibre entre la tâche que l’on est en train d’accomplir et son niveau de compétence, cette notion de « ni trop facile, ni trop difficile » évoqué plus haut. Ensuite, il faut se laisser prendre de Passion par celle-ci et resté entièrement focalisé dessus.

En comprenant ce processus, on peut essayer de vivre très régulièrement le Flow en expérimentant ces activités, propres à chacun, qui nous apporte cette sensation unique.

Issue d’une liste potentiellement illimitée, en voici quelques exemples éventuels :

  • Classer sa bibliothèque
  • Redécouvrir les anciens courriers que l’ont a reçus d’amis, il y a longtemps
  • Trier ses vieilles photos
  • Faire une activité sportive
  • Cuisiner un plat nouveau
  • Faire l’Amour
  • Lire un livre
  • Peindre
  • S’occuper de son jardin
  • Ranger la maison
  • Faire le tri dans son grenier
  • Réparer un objet cassé
  • Danser
  • Tricoter un pull
  • Coudre
  • Faire un puzzle
  • Jouer de la musique
  • etc…

A toi de voir celles qui te correspondent le plus et contribuent à te faire rentrer dans cet état particulier. Il est à noter qu’il faut parfois un petit peu de temps entre le début de l’activité et l’apparition de cet état de Flow.

Il faut faire attention de ne pas tomber dans le piège de la télé, car même s’il est vrai qu’un documentaire, un bon film ou un match de tennis peut nous apporter cette sensation de Flow, les écrans ont plus tendance à nous manipuler. Ils ont généralement de plus en plus la vocation de nous servir, entre deux pages de pubs, des programmes débiles qui ont tendance à plus nous lobotomiser qu’à nous éveiller.

Il est bien sûr aussi entendu que le jeu, les drogues et le shopping compulsif sont des faux amis destructeurs qui ne rentrent pas dans les activités qui permettent de pénétrer l’état de Flow.

Et toi, quelles sont les activités qui te permettent de rentrer dans le Flow?

Quelles décisions vas-tu prendre pour aménager du temps pour pouvoir les pratiquer plus souvent?

Comment dépasser ses limites, ralentir le temps et tuer son ego

Approfondir le sujet

Pin It on Pinterest