different.land Be different. Be yourself.
Sélectionner une page

« Abuser de quelque chose provoque souvent son exact opposé ! »

La résistance aux antibiotiques

Découvert par Alexander Fleming au début du 20ème siècle, les antibiotiques permettent de combattre les bactéries. Utilisée pour la première fois en 1928, la pénicilline fut le premier d’entre eux et, pendant plusieurs décennies, leur développement a permis de soigner de nombreuses maladies.

Beaucoup de personnes ont eu leur vie sauvée grâce aux antibiotiques et leur utilisation a ainsi été généralisée, jusqu’à être massivement employée dans l’élevage industriel ou encore l’apiculture. Très souvent, ils sont même prescrits et utilisés alors qu’ils n’ont pas lieu d’être, comme par exemple dans les cas d’infections par des virus.

La résistance des bactéries

L’antibiothérapie

En conséquence, parce qu’elle a été -et est encore- utilisée à outrance, l’antibiothérapie devient de moins en moins efficace et des milliers de personnes meurent chaque année d’infections qui se soignaient facilement il y a seulement 10 ans…

Comprendre l’antibiorésistance

Un problème de santé majeur

Les bactéries développent de plus en plus de résistance aux antibiotiques, à tel point qu’un nombre croissant de scientifiques tirent la sonnette d’alarme et annoncent l’émergence d’un problème de santé majeur. Certains évoquent même une possibilité de retour au 18ème siècle, à l’ère pré-antibiotique, où la moindre blessure infectée pouvait se révéler fatale.

En 2014, l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) identifia la résistance bactérienne aux antibiotiques comme l’une des plus grandes menaces pour la santé.

En 2015, on estime que, dans le monde, 700 000 personnes sont mortes du fait de souches bactériennes résistantes aux traitements.

En Inde, ce sont 60 000 nouveaux nés qui meurent chaque année suite à une infection néonatale résistante aux antibiotiques.

Plus récemment, début 2016, un rapport britannique annonçait d’ici quelques années la mort de 10 millions de personnes chaque année dans le monde si rien ne changeait.

Aujourd’hui, aux Etats-Unis, plus de 2 millions d’infections sont causées par des bactéries résistantes aux antibiotiques usuels, provoquant au passage pour le système de santé américain un coût supplémentaire de 20 milliards de dollars.

Abus d’antibiotiques : une catastrophe annoncée

Il est urgent d’agir !

Le problème de la résistance aux antibiotiques est un problème de santé majeur qui prend chaque jour un peu plus d’importance et il est urgent d’agir !

Le premier pas à faire de suite est très simple : Il faut impérativement limiter l’utilisation des antibiotiques, spécialement lorsqu’elle est inutile.

Ensuite, il devient urgent de trouver des alternatives crédibles. Des virus tueurs de bactéries, des bactéries cannibales, des molécules de combat venant tout droit de notre système immunitaire sont quelques-unes des pistes évoquées par les chercheurs…

Il est plus qu’urgent pour l’humanité de réinventer son rapport aux antibiotiques.
Aurons-nous la sagesse de le faire ?

Approfondir le sujet

Pin It on Pinterest