« Si vous trouvez que l’Education coûte cher, essayez l’ignorance ! »

Abraham Lincoln

Forest Gump

LivreWinston GroomInclassable
Je m’appelle Forrest Gump et je suis pas malin. C’est pour ça que m’man se faisait du souci pour moi et qu’elle m’a mis dans cette école spéciale. Et là, je vous dis pas. Tous des baveux, des qui font des grimaces, qui poussent des cris d’animaux. Je suis peut-être pas Einstein, mais quand même…

Et puis un jour, ce type m’a demandé si je voulais jouer au foot. J’ai pas bien su quoi répondre, vu que la causette, c’est pas mon point fort. N’empêche que je me suis retrouvé à l’université. Pour courir avec le ballon et pour que les autres gonzes m’attrapent pas. Après, ça a été l’armée. « Vous ne pouvez pas prendre mon fils, que m’man leur a dit. Vous voyez bien qu’il est retardé ! » « Vous avez vu la gueule des autres ? » qu’ils ont répondu. Alors j’ai été au Viêt-nam. Et puis après… Après, c’est toute une histoire !

Écrit par Winston Groom, voici Forest Gump, le livre du film éponyme.

Découvre la bande annonce de « Forest Gump »

Également dans Inclassable

film : L’Odyssée de la vie
L’Odyssée de la vie

Grâce aux progrès de l'imagerie médicale, L’Odyssée de la vie nous offre un nouveau voyage : De la conception à la venue au monde, le film raconte de l'intérieur les neuf mois que dure la genèse d'une vie humaine. Deux univers sont mis en lumière : Celui du futur bébé, son développement et son monde intra-utérin, éclairé par une narration à tonalité scientifique et celui de la future mère, les [...]

Plus d'articles dans Inclassable

Page(s) en lien avec cet article :

  • image par défaut pour link=
  • image par défaut pour link=
  • image par défaut pour link=

Également dans Inclassable

livre : Différence et souffrance de l’adulte surdoué
Différence et souffrance de l’adulte surdoué

Le surdon, réalité avérée aujourd'hui grâce aux neurosciences, se traduit par un mode de fonctionnement du cerveau qui se manifeste, entre autres, par des fonctions sensorielles particulièrement développées. De là résulte un décalage permanent entre la perception de ce que vit le surdoué et la réalité perçue par son environnement social. Le surdoué qui s'ignore éprouve une grande difficulté à gérer cette [...]

Plus d'articles dans Inclassable

Donne ton avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Page(s) en lien avec cet article :

  • image par défaut pour link=
  • image par défaut pour link=
  • image par défaut pour link=

Je veux recevoir gratuitement le livre "L’homme qui plantait des arbres" ainsi qu'un pack de 100 visuels de citations inspirantes et m'inscrire à la newsletter.

Non, je verrai plus tard.Oui

Pin It on Pinterest

Share This