« Si vous trouvez que l’Education coûte cher, essayez l’ignorance ! »

Abraham Lincoln

Le cauchemar de Darwin

Les rives du plus grand lac tropical du monde, considéré comme le berceau de l’humanité, sont aujourd’hui le théâtre du pire cauchemar de la mondialisation.

En Tanzanie, dans les années 60, la Perche du Nil, un prédateur vorace, fut introduite dans le lac Victoria à titre d’expérience scientifique. Depuis, pratiquement toutes les populations de poissons indigènes ont été décimées. De cette catastrophe écologique est née une industrie fructueuse, puisque la chair blanche de l’énorme poisson est exportée avec succès dans tout l’hémisphère nord. Pêcheurs, politiciens, pilotes russes, industriels et commissaires européens y sont les acteurs d’un drame qui dépasse les frontières du pays africain. Dans le ciel, en effet, d’immenses avions-cargos de l’ex-URSS forment un ballet incessant au-dessus du lac, ouvrant ainsi la porte à un tout autre commerce vers le sud : celui des armes…

Réalisé par Hubert Sauper, Le cauchemar de Darwin dénonce une catastrophe sociale et écologique ignoble créée de toute pièce par la mondialisation…

Le cauchemar de Darwin : Bande annonce

Également dans Les grands défis du 21ème siècle

livre : Vers un monde sans pauvreté
Vers un monde sans pauvreté

Le prix Nobel de la Paix 2006 a couronné l'extraordinaire destin et le travail de Muhammad Yunus, un homme qui a transgressé les préjugés économiques, politiques et religieux les plus tenaces en mettant en place une banque pour les pauvres. En créant au Bangladesh la Grameen Bank, il a prouvé non seulement que le micro-crédit fonctionnait avec une extraordinaire efficacité -plus de 95% des prêts [...]

Plus d'articles dans Les grands défis du 21ème siècle

Page(s) en lien avec cet article :

  • image par défaut pour link=

Également dans Les grands défis du 21ème siècle

film : Soleil Vert
Soleil Vert

Soleil vert est un étrange film de détective qui se déroule en 2022 et dans lequel Heston incarne un flic qui tente d'élucider un meurtre dans un Manhattan surchauffé. Interprété par Edward G. Robinson, son colocataire -une nécessité due à la surpopulation- lui parle avec nostalgie d'une époque lointaine et heureuse, mais Heston n'en a que faire. Réalisé en 1973 par Richard Fleischer, Soleil [...]

Plus d'articles dans Les grands défis du 21ème siècle

Donne ton avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Page(s) en lien avec cet article :

  • image par défaut pour link=

Je veux recevoir gratuitement le livre "L’homme qui plantait des arbres" ainsi qu'un pack de 100 visuels de citations inspirantes et m'inscrire à la newsletter.

Non, je verrai plus tard.Oui

Pin It on Pinterest

Share This