« Si vous trouvez que l’Education coûte cher, essayez l’ignorance ! »

Abraham Lincoln

Trop intelligent pour être heureux ?

LivreJeanne Siaud-FachinInclassable

Et si l’extrême intelligence créait une sensibilité exacerbée ? Et si elle pouvait aussi fragiliser et parfois faire souffrir ? Être surdoué est une richesse. Mais c’est aussi une différence qui peut susciter un sentiment de décalage, une impression de ne jamais être vraiment à sa place.

Mais alors, comment savoir si l’on est surdoué ? Comment alors mieux réussir sa vie ? Comment aller au bout de ses ressources ?

Trop intelligent pour être heureux ? offre les réponses à ces questions et permet de mieux comprendre et de réapprivoiser sa personnalité. Pour se sentir mieux avec soi et avec les autres, pour se réaliser enfin.

Ancienne attachée des Hôpitaux de Paris et de Marseille, Jeanne Siaud-Facchin est psychologue praticienne. Spécialiste reconnue des surdoués, elle est notamment l’auteur de L’Enfant surdoué, le livre de référence sur ce sujet. Elle a également créé Cogito’Z, premiers centres français de diagnostic et de prise en charge des troubles des apprentissages scolaires.

Brillamment écrit Trop intelligent pour être heureux ? offre les clefs pour comprendre et vivre enfin pleinement sa surdouance.

Jeanne Siaud-Facchin nous donne sa vision du bonheur

Également dans Inclassable

livre : L’adulte surdoué
L’adulte surdoué

Les adultes surdoués ne sont pas plus heureux à l'âge adulte qu'ils ne l'ont été enfants ...sauf si une passion est devenue le fil conducteur de leur vie. Marginalisés par leur sentiment de différence, nombre d'entre eux n'ont toujours pas trouvé leur chemin et souffrent de l'impasse où les engouffre leur singularité. Alors qu'on a applaudi leurs promesses dans l'enfance, ils n'ont perdu ni leur complexité ni [...]

Plus d'articles dans Inclassable

Page(s) en lien avec cet article :

Également dans Inclassable

livre : Forest Gump
Forest Gump

Je m'appelle Forrest Gump et je suis pas malin. C'est pour ça que m'man se faisait du souci pour moi et qu'elle m'a mis dans cette école spéciale. Et là, je vous dis pas. Tous des baveux, des qui font des grimaces, qui poussent des cris d'animaux. Je suis peut-être pas Einstein, mais quand même... Et puis un jour, ce type m'a demandé si je voulais jouer au foot. J'ai pas bien su quoi répondre, vu que la [...]

Plus d'articles dans Inclassable

Donne ton avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Page(s) en lien avec cet article :

Je veux recevoir gratuitement le livre "L’homme qui plantait des arbres" ainsi qu'un pack de 100 visuels de citations inspirantes et m'inscrire à la newsletter.

Non, je verrai plus tard.Oui

Pin It on Pinterest

Share This