« Si vous trouvez que l’Education coûte cher, essayez l’ignorance ! »

Abraham Lincoln

Vers un nouveau capitalisme

La puissance du capitalisme peut-elle contribuer à l’éradication de la pauvreté et à la réduction des inégalités ? Pour beaucoup, cela paraît impossible. Pas pour Muhammad Yunus.

Avec Vers un nouveau capitalisme, le prix Nobel de la Paix 2006 propose une nouvelle forme d’activité économique, complémentaire au modèle classique, permettant de produire des avantages sociaux en ayant recours au libre marché. Tout comme le micro-crédit, qui concerne aujourd’hui plus de 100 millions de familles dans le monde, ce que le professeur Yunus appelle le social-business pourrait profondément renouveler le capitalisme.

Qu’est-ce qu’un social-business ? C’est une entreprise qui gagne de l’argent mais qui n’est pas tendue exclusivement vers la maximisation du profit. C’est une entreprise qui consacre ses bénéfices à la diminution des coûts, à la production d’avantages sociaux. C’est une entreprise qui ne rémunère pas ses actionnaires. Utopie ? Les premiers social-business créés par le groupe Grameen témoignent du contraire. La nouvelle révolution à laquelle nous invite le professeur Yunus ouvre la voie à un capitalisme plus juste et plus humain.

Avec Vers un nouveau capitalisme, Muhammad Yunus casse de nombreux schémas et offre une nouvelle vision de l’économie.

Muhammad Yunus nous parle de capitalisme

Également de Muhammad Yunus

livre : Vers un monde sans pauvreté
Vers un monde sans pauvreté

Le prix Nobel de la Paix 2006 a couronné l'extraordinaire destin et le travail de Muhammad Yunus, un homme qui a transgressé les préjugés économiques, politiques et religieux les plus tenaces en mettant en place une banque pour les pauvres. En créant au Bangladesh la Grameen Bank, il a prouvé non seulement que le micro-crédit fonctionnait avec une extraordinaire efficacité -plus de 95% des prêts [...]

Plus d'articles de Muhammad Yunus

Page(s) en lien avec cet article :

Également de Muhammad Yunus

livre : Vers un monde sans pauvreté
Vers un monde sans pauvreté

Le prix Nobel de la Paix 2006 a couronné l'extraordinaire destin et le travail de Muhammad Yunus, un homme qui a transgressé les préjugés économiques, politiques et religieux les plus tenaces en mettant en place une banque pour les pauvres. En créant au Bangladesh la Grameen Bank, il a prouvé non seulement que le micro-crédit fonctionnait avec une extraordinaire efficacité -plus de 95% des prêts [...]

Plus d'articles de Muhammad Yunus

Donne-nous ton avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Page(s) en lien avec cet article :

Je veux recevoir gratuitement le livre "L’homme qui plantait des arbres" ainsi qu'un pack de 100 visuels de citations inspirantes et m'inscrire à la newsletter.

Non, je verrai plus tard.Oui

Pin It on Pinterest