« Si vous trouvez que l’Education coûte cher, essayez l’ignorance ! »

Abraham Lincoln

Comment tout peut s’effondrer

LivrePablo Servigne, Raphael Stevens, Yves CochetLes grands défis du 21ème siècle

Et si notre civilisation s’effondrait ? Non pas dans plusieurs siècles, mais de notre vivant. Loin des prédictions Maya et autres eschatologies millénaristes, un nombre croissant d’auteurs, de scientifiques et d’institutions annoncent la fin de la civilisation industrielle telle qu’elle s’est constituée depuis plus de deux siècles. Que faut-il penser de ces sombres prédictions ? Pourquoi est-il devenu si difficile d’éviter un tel scénario ?

Dans Comment tout peut s’effondrer, Pablo Servigne et Raphaël Stevens décortiquent les ressorts d’un possible effondrement et proposent un tour d’horizon interdisciplinaire de ce sujet fort inconfortable qu’ils nomment la collapsologie. En mettant des mots sur des intuitions partagées par beaucoup d’entre nous, Comment tout peut s’effondrer redonne de l’intelligibilité aux phénomènes de « crises » que nous vivons, et surtout, redonne du sens à notre époque. Car aujourd’hui, l’utopie a changé de camp : est utopiste celui qui croit que tout peut continuer comme avant.

L’effondrement est fort probablement l’horizon de notre génération …et c’est le début de son avenir. Qu’y aura-t-il après ? Tout cela reste à penser, à imaginer, et à vivre…

Pablo Servigne nous explique « Comment tout peut s’effondrer »

Également dans Les grands défis du 21ème siècle

BD : The End
The End

Dans The end, découvre une équipe de chercheurs qui travaille sur la communication des arbres entre eux et avec nous, les prémices d'un drame planétaire.

Plus d'articles dans Les grands défis du 21ème siècle

Page(s) en lien avec cet article :

Également dans Les grands défis du 21ème siècle

livre : Chico Mendes : « Non à la déforestation »
Chico Mendes : « Non à la déforestation »

"Vous devriez déposer vos tronçonneuses !" lance Chico, sans agressivité, mais fermement, et en même temps qu'il prononce ces mots, un creux se forme entre ses sourcils comme une entaille. Le leader du syndicat des Seringueiros s'avance seul contre le cordon de sécurité formé par les policiers. Ce n'est pas à eux qu'il parle. Il s'adresse aux trois types qui baissent la tête, cachés sous leurs [...]

Plus d'articles dans Les grands défis du 21ème siècle

Donne ton avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Page(s) en lien avec cet article :

Je veux recevoir gratuitement le livre "L’homme qui plantait des arbres" ainsi qu'un pack de 100 visuels de citations inspirantes et m'inscrire à la newsletter.

Non, je verrai plus tard.Oui

Pin It on Pinterest

Share This