« Si vous trouvez que l’Education coûte cher, essayez l’ignorance ! »

Abraham Lincoln

Méditerranée, notre mer à tous

Méditerranée, notre mer à tous est une invitation à un voyage immense, intense. C’est notre histoire, de Marseille à Tanger, d’Alexandrie à Rome, de Barcelone à Jérusalem, des déserts brulants aux cigales des Garrigues. Jamais elle n’avait été filmée et raconté ainsi, avec chaleur, avec bonheur, avec passion…

Certains pays jamais encore filmés « vue du ciel » se sont ouverts pour les caméras de Michael Pitiot et Yann Arthus-Bertrand. C’est un voyage immense, tout près de chez vous. Un film à la fois puissant et troublant.

Découvre la bande annonce de « Méditerranée, notre mer à tous »

Également de Yann Arthus-Bertrand

livre : La Terre vue du ciel
La Terre vue du ciel

Depuis la première publication de l'ouvrage en 1999, La Terre vue du ciel a rencontré un succès colossal auprès du grand public avec près de 3 millions de livres vendus en vingt-quatre langues. Régulièrement actualisé, des destinations inédites sont venues compléter ce portrait unique depuis la précédente édition : L'île de Pâques, la Syrie, le Gabon ou encore le Groenland. En tout, une centaine de [...]

Plus d'articles de Yann Arthus-Bertrand

Page(s) en lien avec cet article :

Également de Yann Arthus-Bertrand

livre : L’homme et la mer
L’homme et la mer

A nouveau, Yann Arthus-Bertrand met son nom et son talent au service de la planète et cette fois, c'est du fantastique sujet des océans dont il s'empare. L'originalité de L’homme et la mer sera de mettre la relation entre l'homme et les océans au coeur de la problématique. C'est-à-dire d'inscrire le sujet dans la problématique globale du développement durable. Il ne s'agit donc pas de décrire des [...]

Plus d'articles de Yann Arthus-Bertrand

Donne ton avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Page(s) en lien avec cet article :

Je veux recevoir gratuitement le livre "L’homme qui plantait des arbres" ainsi qu'un pack de 100 visuels de citations inspirantes et m'inscrire à la newsletter.

Non, je verrai plus tard.Oui

Pin It on Pinterest

Share This