« Si vous trouvez que l’Education coûte cher, essayez l’ignorance ! »

Abraham Lincoln

Pierre Rabbi a 20 ans à la fin des années cinquante, lorsqu’il décide de se soustraire, par un retour à la terre, à la civilisation hors sol qu’ont largement commencé à dessiner sous ses yeux ce que l’on nommera plus tard les Trente Glorieuses. Après avoir dans son enfance assisté en accéléré, dans le Sud algérien, au vertigineux basculement d’une pauvreté séculaire, mais laissant sa part à la vie, à une misère désespérante, il voit en France, aux champs comme à l’usine, l’homme s’aliéner au travail, à l’argent, invité à accepter une forme d’anéantissement personnel à seule fin que tourne la machine économique, point de dogme intangible.

L’économie ? Ce n’est plus depuis longtemps qu’une pseudo-économie qui, au lieu de gérer et répartir les ressources communes à l’humanité en déployant une vision à long terme, s’est contentée, dans sa recherche de croissance illimitée, d’élever la prédation au rang de science. Le lien filial et viscéral avec la nature est rompu ; elle n’est plus qu’un gisement de ressources à exploiter – et à épuiser.

Vers la sobriété heureuse raconte comment s’est imposée à Pierre Rabhi une évidence : seul le choix de la modération de nos besoins et désirs, le choix d’une sobriété libératrice et volontairement consentie, permettra de rompre avec cet ordre anthropophage appelé « mondialisation ». Ainsi pourrons-nous remettre l’humain et la nature au coeur de nos préoccupations, et redonner, enfin, au monde légèreté et saveur.

Pierre Rabhi nous parle de la sobriété heureuse

Également de Pierre Rabhi

livre : La part du colibri
La part du colibri

Avec La part du colibri, Pierre Rabhi nous amène à ouvrir les yeux sur l'avenir de la planète et de l'espèce humaine si elle continue dans la direction actuelle. Il propose une réflexion sur la "nécessaire décroissance" et apporte des solutions concrètes et réalistes que chacun peut mettre en oeuvre. La part du colibri est un livre plein de bon sens et de sagesse à lire impérativement.

Plus d'articles de Pierre Rabhi

Également de Pierre Rabhi

livre : Se changer, changer le monde
Se changer, changer le monde

"Se changer, changer le monde", ce sont 4 hommes d'une grande sagesse réunis pour la première fois : un moine bouddhiste, un psychiatre, un agriculteur philosophe et un professeur de médecine. Face au mal-être contemporain, face à la crise de sens et aux désastres écologiques, ils proposent des remèdes... Après avoir discuté, dialogué, échangé, chacun a écrit un chapitre du livre, fruit de son expérience, [...]

Plus d'articles de Pierre Rabhi

Donne ton avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je veux recevoir gratuitement le livre "L’homme qui plantait des arbres" ainsi qu'un pack de 100 visuels de citations inspirantes et m'inscrire à la newsletter.

Non, je verrai plus tard.Oui

Pin It on Pinterest

Share This