« Si vous trouvez que l’Education coûte cher, essayez l’ignorance ! »

Abraham Lincoln

La révolution transhumaniste

Ne crois surtout pas qu’il s’agisse de science-fiction : Le 18 avril 2015, une équipe de généticiens chinois entreprenait d’améliorer le génome de 83 embryons humains. Jusqu’où ira-t-on dans cette voie? Sera-t-il possible un jour (bientôt? déjà?) d’augmenter à volonté tel ou tel trait de caractère de ses enfants, d’éradiquer dans l’embryon les maladies génétiques, voire d’enrayer la vieillesse et la mort en façonnant une nouvelle espèce d’humains augmentés?

Nous n’en sommes pas (tout à fait) là, mais de nombreux centres de recherche transhumanistes -avec des financements colossaux en provenance de géants du Web tel Google- y travaillent partout dans le monde et les progrès des techno-sciences, d’une rapidité inimaginable, échappent encore à toute régulation.

En parallèle à La révolution transhumaniste annoncée, cette infrastructure du monde qu’est le Web a permis l’apparition d’une économie dite collaborative, celle que symbolisent des applications comme Uber, Airbnb ou BlaBlaCar. Selon l’idéologue Jeremy Rifkin, elles annoncent la fin du capitalisme au profit d’un monde de gratuité et de souci de l’autre. N’est-ce pas, tout à l’inverse, vers un hyperlibéralisme, vénal et dérégulateur, que nous nous dirigeons?

Notre monde est en train de se transformer et alors que certaines perspectives ouvertes par les innovations techno-scientifiques sont réellement enthousiasmantes, d’autres sont clairement effrayantes. Écrit par Luc Ferry, La révolution transhumaniste cherche d’abord à faire comprendre et à réhabiliter l’idéal philosophique de la régulation, une notion désormais vitale, tant du côté de la médecine que de l’économie.

Luc Ferry nous explique le transhumanisme

Également dans Les grands défis du 21ème siècle

livre : Comment tout peut s’effondrer
Comment tout peut s’effondrer

Et si notre civilisation s'effondrait ? Non pas dans plusieurs siècles, mais de notre vivant. Loin des prédictions Maya et autres eschatologies millénaristes, un nombre croissant d'auteurs, de scientifiques et d'institutions annoncent la fin de la civilisation industrielle telle qu'elle s'est constituée depuis plus de deux siècles. Que faut-il penser de ces sombres prédictions ? Pourquoi est-il devenu si [...]

Plus d'articles dans Les grands défis du 21ème siècle

Page(s) en lien avec cet article :

Également dans Les grands défis du 21ème siècle

film : Pierre Rabhi, au nom de la terre
Pierre Rabhi, au nom de la terre

Paysan, écrivain et penseur, Pierre Rabhi est l'un des pionniers de l'agroécologie en France. Amoureux de la Terre nourricière et engagé depuis quarante ans au service de l'Homme et de la Nature, il appelle aujourd'hui à l'éveil des consciences pour construire un nouveau modèle de société où "une sobriété heureuse" se substituerait à la surconsommation et au mal-être des civilisations contemporaine. [...]

Plus d'articles dans Les grands défis du 21ème siècle

Donne ton avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Page(s) en lien avec cet article :

Je veux recevoir gratuitement le livre "L’homme qui plantait des arbres" ainsi qu'un pack de 100 visuels de citations inspirantes et m'inscrire à la newsletter.

Non, je verrai plus tard.Oui

Pin It on Pinterest

Share This