« Si vous trouvez que l’Education coûte cher, essayez l’ignorance ! »

Abraham Lincoln

Les premières victimes du transhumanisme

Avec le transhumanisme, nous sommes entrés dans une période de marchandisation du vivant et une nouvelle étape va encore être franchie. Dans l’histoire, c’est un événement sans précédent dont personne ne peut prédire les conséquences à moyen et long terme.

Aujourd’hui, la quasi-totalité d’une certaine population, éliminée sur le critère de son génome imparfait, a déjà disparu. L’extinction de cette partie de l’humanité est le fait d’un eugénisme efficace vendu par des marchands, acheté par l’État et mis en oeuvre par la médecine. Précédée d’une clinquante caravane commerciale, une redoutable machine à trier les humains arrive de la Silicon Valley sur le marché européen.

Décidé et mis en application par une minorité, le transhumanisme n’est pas un changement de société, ni même une évolution de nos civilisations ; il s’agit d’une radicale transformation en profondeur de la notion même de l’être humain !

Écrit par Jean-Marie Le Méné, Les premières victimes du transhumanisme raconte cette révolution en cours …ainsi que ses premières victimes.

« De guerre lasse, j’étais prêt à entendre ceux qui me conseillaient de déposer les armes. Le faire aurait été une capitulation. » Jean-Marie Le Méné

Jean-Marie Le Méné parle des « premières victimes du transhumanisme »

Également dans Les nouvelles technologies

livre : Big Fast Open Data
Big Fast Open Data

Le monde qui nous entoure est connecté et de cette connexion omniprésente naissent les données. Sous la direction de Yannick Lejeune, Big Fast Open Data explore le monde des data qui est devenu un acteur majeur pour la compréhension, l'anticipation et la résolution des grands problèmes économiques, politiques, sociaux, juridiques et scientifiques.

Plus d'articles dans Les nouvelles technologies

Également dans Le monde des hommes

livre : Coca-cola : L’enquête interdite
Coca-cola : L’enquête interdite

Après L'affaire Dominici, L'assassinat de JFK et Le Bush Land, William Reymond révèle les arcanes de la compagnie la plus célèbre de la planète. Des véritables origines de la boisson à la présence de cocaïne dans sa composition initiale, des raisons réelles du fiasco du New Coke aux enjeux politiques du rachat raté d'Orangina, des difficultés à s'imposer en France aux multiples coups [...]

Plus d'articles dans Le monde des hommes

Donne ton avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je veux recevoir gratuitement le livre "L’homme qui plantait des arbres" ainsi qu'un pack de 100 visuels de citations inspirantes et m'inscrire à la newsletter.

Non, je verrai plus tard.Oui

Pin It on Pinterest

Share This